About Ghislain Noyer-Grandati

Etudiant en sociologie, je me destine à l'étude des phénomènes de radicalité politique: extrémismes, nationalismes, racismes et de leurs mécanismes psychologiques sous-jacents. Ce blog rassemble quelques observations sur des manifestations récentes illustrant ces phénomènes

Maxime Gauin and its antisemitic connection

Scholars found recent evidences of operational role of the Armenian genocide denier

By Prof. Arthur Mc Mannee, lecturer at the Sylvester University, Lusaka, Northern Rhodesia

I have recently been informed by several lecturers and professors that an odd episode involving, the well-known renegade Maxime Gauin whose main occupation is to hire his pen for Turkey’s denial policy of the Armenian genocide.

Some Armenian activists claimed that Gauin was supported by Alain Soral, a well-known far-right militant and occasional denier of the Holocaust. From a political perspective, Soral is so extreme that he regularly denounces the famous Front National of Marine Le Pen as being too mild and leftist. Continue reading

Maxime Gauin soutenu par les réseaux Soral

Une connexion Gauin – Soral – Aksener désormais établie, preuves à l’appui

Une exclusivité “Extrémismes” – Tahsin Tek, homme de main de Gauin en France s’affiche comme soutien inconditionnel d’Alain Soral

Chers Amis,

Par pudeur, je me suis abstenu de publier ce petit billet de blog le 24 avril, date à laquelle le monde entier commémore le génocide des Arméniens. C’est pourtant bien du 24 avril que date cette révélation lourde de sens. Ceci n’est d’ailleurs pas un hasard puisque cette date engendre un flux incontrolé de tweets et de post facebook haineux de la part des négationnistes de ce génocide, et en particulier de Maxime Gauin qui n’a alors pas hésité et invectiver et à menacer le président de la République lui-même.

Continue reading

Maxime Gauin : « Quand j’ai appris la mort de Devedjian, j’ai immédiatement souillé mon slip »

Dans les civilisations occidentales, le décès d’une personne impose une certaine décence et une retenue pudique dans l’affichage des sentiments même peu flatteurs que cette personne pouvait nous inspirer. Des considérations générales qui bien sûr ne valent plus dès lors que l’on a affaire à un barbare de l’Orient, fussent ses doigts maculés d’encre seulement là où ceux de ses prédécesseurs étaient maculés de sang. Du reste, s’il n’était pas doté d’un physique de biscotte et s’il était bien protégé par des armoires à glace, nul doute que Maxime Gauin – puisque c’est d’encore lui qu’il s’agit – exercerait ses pulsions les plus sadiques sur d’innocentes victimes – arméniennes de préférence (mais des kurdes ou des grecs feront l’affaire) au lieu que de se contenter de les injurier quotidiennement.

L’avis de Gauin, payé chaque mois par la Turquie, sur un Ministre de la République

Continue reading

Maxime Gauin, négationniste officiel de la République Française depuis un an

Droit Pénal – C’est un anniversaire qu’on peut difficilement rater. Voici un an que la Cour d’Appel du Tribunal de Paris a officiellement jugé qu’on pouvait de bonne fois qualifier Maxime Gauin de négationniste et de tâcheron de la Turquie.

fait exceptionnel: la cour s’est fendu d’un communiqué pour saluer la condamnation du sieur Gauin

Continue reading

Maxime Gauin: en perdant un procès, j’ai créé une jurisprudence

Une belle tête de vainqueur

Maxime Gauin est un chercheur en résidence surveillée à l’AVIM,un think tank qui se consacre exclusivement à la négation du génocide arménien. Il vient de perdre un procès en appel contre des intellectuels arméniens qui l’avaient qualifié de « négationniste » et de « tâcheron du gouvernement turc ». Il donne aujourd’hui sa version de l’histoire et accable le lobby judéo-maçonnique.

Maxime Gauin, vous êtes chercheur en résidence surveillée, pouvez-vous nous dire en quoi consiste vos travaux ?

C’est terrible, c’est terrible !! J’accumule des téraoctets de données, des milliers de photos de documents d’archives, des tomes entiers de revues à comité de lecture. Puis je dois extraire la substantifique moelle de cet indigeste corpus sur un micro-sujet déjà mille fois balayés par tous les vrais spécialistes qui m’ont précédé et je dois tirer de tout cela des conclusions erronées. Remarquez, c’est fastidieux en pratique mais assez facile d’un point de vue conceptuel : il suffit que je prenne l’entonnoir que j’ai sur la tête et je m’en sers pour filtrer de manière aléatoire des sources inappropriées pour arriver à des résultats improbables. Avec une méthode aussi innovante, je suis certain de laisser une trace indélébile –et même traumatique – dans ma discipline. Et puis j’ai le temps, voici bientôt dix ans que je suis payé à ne rien faire et mon employeur me rembourse même mes faux frais comme les honoraires de Me Maisonneuve. Continue reading

Maxime Gauin : « Contre les gilets jaunes, je veux ressusciter les chemises brunes »

L’hauptstürmbahnführer Max Gauntz, un lointain parent

La crise des gilets jaunes en France suscite de nombreuses réactions à travers le monde. Retranché dans les hautes montagnes d’Anatolie, l’imprécateur Maxime Gauin crie à qui veut l’entendre sa haine de la chienlit et du désordre et entend restaurer dans la France qu’il a quitté ce qui lui tient lieu de valeurs cardinales : travail, famille, patrie ou mieux ; ein Völk, ein Reich, ein Führer… Continue reading

Maxime Gauin s’agenouille devant le Mausolée d’Atatürk

Un hommage appuyé d’un grand serviteur français de l’Etat turc à son père fondateur

Maxime Gauin en délégation à Anitkabir avec les hauts dignitaires de l’Etat négationniste

Chers amis, je reçois chaque jour de nombreux courriers me demandant des nouvelles des extrémistes turcs, de leurs faits et agissements et des sales coups qu’ils ourdissent dans les recoins les plus ténébreux du web. Et en particulièrement du plus célèbre d’entre eux, le notoire Maxime Gauin.

Hélas, je n’ai que trop peu de temps à consacrer à ces fredaines, tout pris que je suis désormais entre mes recherches en sociologie et les cours que je donne à la fac (Maître de conférence de première classe dorénavant !). Continue reading

Ismaïl Hakki Musa, ambassadeur de Turquie et homme de dialogue

Si l’ambassadeur de Turquie en France aime dialoguer, il n’en continue pas moins de se répandre en propos négationnistes dans la presse.

Le propre-sur-lui Musa et le sémillant Marilossian

C’est bien à son corps défendant que Jacques Marilossian, frétillant nouveau député de la République en Marche, a déclenché un scandale dans les milieux arméniens de France. Sans doute emporté dans son élan, le député novice n’a rien trouvé de mieux que d’aller – ce 29 octobre – célébrer les 95 ans de la République de Turquie et surtout de s’afficher – façon Voici / Images du Monde – avec le sympathique ambassadeur de Turquie Ismaïl Hakki Musa. Mais qu’allait-il faire dans cette galère ?

Après avoir tenté de justifier l’injustifiable, ce pauvre Marilossian nous a offert le triste spectacle d’un « retraite stratégique » sous forme de rétropédalage à grande vitesse et lettre d’excuses appuyée.  Trop tard : il n’en fallait vraiment pas plus que pour les organisations antiracistes arméniennes demandent à grand fracas la démission de Marilossian de la présidence du groupe d’amitié France-Arménie de l’Assemblée nationale. Continue reading

Le Lobbying de l’Azerbaïdjan en France

La République d’Azerbaïdjan n’a pas bonne presse. Corruption, népotisme, répression féroce des dissidents et discours de haine à l’encontre des Arméniens du Karabakh et d’ailleurs constitue l’essentiel de l’image du pays qui ne trouve grâce aux yeux de l’Occident que par ses ressources énergétiques, d’ailleurs désormais plus fantasmées que réelles.

Sur Facebook, Mirvari Fataliyeva exhibe fièrement l’ordre du mérite “pour services rendus à la Patrie” dont l’Azerbaïdjan l’a gratifiée. Au moins, c’est clair…

Pour contrer cette image déplorable mais réaliste, l’Azerbaïdjan a mis en place plusieurs officines en Europe et en France : « The European Azerbaïjan Society » (TEAS), le Centre Culturel d’Azerbaïdjan à Paris et la très visible Association des Amis de l’Azerbaïdjan (AAA) dirigée par sa secrétaire générale, Mirvari Fataliyeva, qui était précédemment chargée des relations publiques à la très officielle Chambre de Commerce France Azerbaïdjan. Continue reading

Le Conseil d’Etat anéantit les prétentions de Maxime Gauin

Ah les amis ! Maxime Gauin s’est encore fait banané. C’est vraiment le multirécidiviste de la prise de râteau. Et comme à chaque fois, notre énergumène se garde bien de faire état de ses déboires. Silence radio ….

Bon allez, résumé des opérations : l’autre jour, en parcourant le site Armenews, j’apprends incidemment que le Conseil d’Etat – rien de moins – vient de débouter sèchement une mystérieuse « association pour la neutralité de l’enseignement de l’histoire turque dans les programmes scolaires (anehtps) » qui entendait faire supprimer l’enseignement du génocide arménien des programmes scolaires français. Continue reading