Maxime Gauin soutenu par les réseaux Soral

Une connexion Gauin – Soral – Aksener désormais établie, preuves à l’appui

Une exclusivité “Extrémismes” – Tahsin Tek, homme de main de Gauin en France s’affiche comme soutien inconditionnel d’Alain Soral

Chers Amis,

Par pudeur, je me suis abstenu de publier ce petit billet de blog le 24 avril, date à laquelle le monde entier commémore le génocide des Arméniens. C’est pourtant bien du 24 avril que date cette révélation lourde de sens. Ceci n’est d’ailleurs pas un hasard puisque cette date engendre un flux incontrolé de tweets et de post facebook haineux de la part des négationnistes de ce génocide, et en particulier de Maxime Gauin qui n’a alors pas hésité et invectiver et à menacer le président de la République lui-même.

Tahsin Tek, paralysé du bras droit, fait souvent le signe des loups-gris

Mais ce n’est directement de Gauin que je parlerai ici, mais plutôt de l’un de ses soutien les plus fidèles, Tahsin Tek, le président et sans doute membre unique d’Objectif 21, « think tank citoyen » dont le principal objet  – outre la devanture de haine raciale turque – consiste à pratiquer une activité commerciale dissimulée en vendant des moutons pour l’Aïd.

On ne présente plus Tahsin Tek qu’un handicap physique évident contraint à faire compulsivement le signe fasciste des loups-gris à tout propos et hors de propos. Tahsin Tek – comme je l’ai souligné à plusieurs reprises – fait partie du premier cercle des fidèles de Maxime Gauin, sa garde rapprochée en quelque sorte – lorsque celui-ci s’aventure à venir en France, le pays qu’il a renié, à l’occasion des procès dont il prend l’initiative avec les chèques en blanc de l’Etat turc.

ça c’est une sacrée quenelle !

Eh bien, ce 24 avril, figurez-vous que Tahsin Tek via Objectif 21 s’est benoîtement félicité que « Alain Soral glisse une sacré grosse quenelle à la communauté arménienne organisée qui ne cesse de perturber la politique intérieur(e) de l’Etat français » (sic !). Puis notre brave Tahsin s’émerveille – vidéo à l’appui – qu’Alain Soral s’exprime « sur la question du soit-disant ‘génocide arménien’, sur la loi contre le négationnisme et sur la loi Gayssot » (re-sic). Et comme si ce n’était pas suffisant, il cite directement le signe ignoble de Soral pour ceux qui voudrait en savoir plus !

L’ignoble Soral fait une “quenelle” au musée de la Shoah à Berlin

[Mise à Jour: quelques heures, après la publication de ce billet de blog, Tahsin Tek, sur instruction expresse de Maxime Gauin a supprimé sans commentaire le post incriminé]

Eh oui, Soral lui-même derrière Maxime Gauin. Soral l’idéologue racialiste, éminence grise de Dieudonné, qui avait été jusqu’à critiquer la “féminisation”  du Front national pour appeler à un réveil des vertus “nationales”. Soral qui, avec Dieudonné, avait monté en 2009 une “liste antisioniste” présentée aux élections européennes. Soral qui, en 2014, avait transformé son petit business de la haine  « Egalité & Réconciliation » en parti  politique avec pour logo l’ananas en référence au sketch antisémite « Shoahanana » de Dieudonné. La gerbe intégrale quoi !

Voilà, voilà … la boucle est bouclée : Nous savions déjà que Maxime Gauin fricotait avec l’extrême-droite turque et notamment avec Mme Gökçen Çatli, la fille du tueur maffieux Abdullah Çatli auquel elle voue un culte filiale énamouré. Nous savions que Gökçen Çatli soutient à fond les manettes Meral Aksener, la leader d’un des innombrables mouvements de l’extrême-droite turque. Nous savion que Tahsin Tek soutenait Gauin et Aksener également et nous savons désormais que Tek fait partie des réseaux Soral.

Meral Aksener donne l’accolade à Gökçen Catli

Maxime Gauin se trouve donc au centre de connexions entre extrême-droites française et turque dans ce qu’elles ont de plus vomitives. Cela permet de bien réinterpréter ces nombreuses fanfaronnades sur les procès en cours qu’il a initié en France. En vérité, il est aux abois, mort de trouille. La fameuse Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) dont il se vante sur les réseaux sociaux n’est pour lui qu’une manière de gagner de temps.

Maxime Gauin, a close relation of Gökçen Catli

Des sources proches du cabinet Maisonneuve indiquent que Gauin a muri cette idée de QPC voici un an car elle lui permet de faire diversron quand dans le même temps, la condamnation dont il a déjà fait l’objet en première instance et en appel risque d’être renforcée par un arrêt imminent de la cour de cassation. On voit en effet mal comment la cour de cassation pourrait suivre le sieur Gauin pour casser un jugement d’appel se fondant sur la même liberté d’expression que celle dont se prévaut chaque jour le sous-chef de file du négationnisme du génocide arménien. Au demeurant, Me Maisonneuve avait déjà été échaudé par « la mégalomanie paranoïde » de Gauin et avait sous-traité l’affaire en appel à son fils. Lorsque Gauin a fait part de cette idée délirante de QPC à Me Maisonneuve, il s’est fait poliment fait fermement débarqué par son qui – déjà piteux d’avoir perdu deux procès à cause de Gauin –  avait entretemps découvert ses amitiés fascistes et racialistes.

Me Pardo, la nouvelle idole de Gauin est aussi l’avocat de l’Emirat d’Azerbaïdjan, 165ème au classement de la liberé de la presse !

On est sûr que Me Pardo – avocat d’origine juive chez lequel a échoué Maxime Gauin et entre les mains duquel réside son triste sort – sera ravi d’apprendre qu’il défend un individu faisant progresser en sous-main la cause d’Alain Soral et de ses impayables « quenelles »…

Maxime Gauin manipule les concepts de “consanguinité” et de “meurtres rituels” – un trait classique commun à l’arménophobie et à l’antisémitisme

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s