Le Lobbying de l’Azerbaïdjan en France

La République d’Azerbaïdjan n’a pas bonne presse. Corruption, népotisme, répression féroce des dissidents et discours de haine à l’encontre des Arméniens du Karabakh et d’ailleurs constitue l’essentiel de l’image du pays qui ne trouve grâce aux yeux de l’Occident que par ses ressources énergétiques, d’ailleurs désormais plus fantasmées que réelles.

Sur Facebook, Mirvari Fataliyeva exhibe fièrement l’ordre du mérite “pour services rendus à la Patrie” dont l’Azerbaïdjan l’a gratifiée. Au moins, c’est clair…

Pour contrer cette image déplorable mais réaliste, l’Azerbaïdjan a mis en place plusieurs officines en Europe et en France : « The European Azerbaïjan Society » (TEAS), le Centre Culturel d’Azerbaïdjan à Paris et la très visible Association des Amis de l’Azerbaïdjan (AAA) dirigée par sa secrétaire générale, Mirvari Fataliyeva, qui était précédemment chargée des relations publiques à la très officielle Chambre de Commerce France Azerbaïdjan. Continue reading

Advertisements

Le Conseil d’Etat anéantit les prétentions de Maxime Gauin

Ah les amis ! Maxime Gauin s’est encore fait banané. C’est vraiment le multirécidiviste de la prise de râteau. Et comme à chaque fois, notre énergumène se garde bien de faire état de ses déboires. Silence radio ….

Bon allez, résumé des opérations : l’autre jour, en parcourant le site Armenews, j’apprends incidemment que le Conseil d’Etat – rien de moins – vient de débouter sèchement une mystérieuse « association pour la neutralité de l’enseignement de l’histoire turque dans les programmes scolaires (anehtps) » qui entendait faire supprimer l’enseignement du génocide arménien des programmes scolaires français. Continue reading