Maxime Gauin, proche d’un grand délinquant

Maxime Gauin, un proche du délinquant Mancel

Maxime Gauin, un proche du délinquant Mancel

Ah, Mes amis ! Tout d’abord je vous prie de m’excuser pour ce très long silence que m’a imposé mon déplacement en Turquie. J’étais dans la région que les autorités appellent pudiquement “le Sud-Est anatolien”, c’est-à-dire au Kurdistan où j’ai pu constater l’étendue des destructions effectuées par l’Etat. Une catastrophe, la Tchétchénie mais en pire!

En plus, là-bas, Internet c’est black-out et donc pas moyen de recevoir ou d’émettre des informations. En plus encore, je me suis cassé la jambe en voulant fuir une charge des “jandarma” à Siirt. J’ai eu le plaisir d’être soigné à côté de sympathiques djihadistes qui repartaient au front en Syrie après avoir été félicités par l’édile AKP local !!

Bon, trêve de plaisanterie, arrivé en France, je reprends le fil de l’actu avec – comme toujours – une pensée émue pour le renégat Maxime Gauin. Et là, à peine débarqué, ma presse préférée m’offre du caviar (si j’ose dire).

Mancel épinglé à nouveau par le Canard enchaîné

Mancel épinglé à nouveau par le Canard enchaîné

J’apprends par le Canard enchaîné que le député Jean-François Mancel fait des siennes en tentant d’empêcher des auditions de journalistes à l’Assemblée nationale. Ces auditions ont pour but de faire la lumière sur les soupçons pressant de corruption de parlementaires qui semblent aussi payés par Bakou que Gauin l’est par Ankara: ces grands philanthropes que sont Nathalie Goulet, Rachita Dati et Jean-François s’emmêle (euh non, Mancel) !

Voilà de quoi sans doute émouvoir Maxime Gauin: lui dont l’honnêteté, la probité et l’improbabilité ne sont plus à démontrer aurait dû crier au scandale, tout ami qu’il est de la Vérité, de la Justice et autres sornettes qu’il s’égosille à nous faire avaler.

N’est-ce pas Gauin qui menace les uns et les autres de procès, qui les traite de délinquants, qui s’offusque qu’on puisse s’afficher avec Philippe Kaltenbach, amis des Arméniens ?

Modèle de probité, Maxime Gauin s'offusque qu'on puisse s'afficher avec Philippe Kaltenbach

Modèle de probité, Maxime Gauin s’offusque qu’on puisse s’afficher avec Philippe Kaltenbach

Gauin donc – qui en bon facho a pour slogan “mains propres et tête haute” – devrait vouer aux gémonies ledit Jean-François Mancel qui – outre les lourds soupçons de corruption au bénéfice d’un puissance étrangère qui pèsent sur lui – est un récidiviste notoire. A l’instar du Canard Enchaîné, le Nouvel Obs lui-même indiquait en 2006 que :

Jean-François Mancel, député UMP de l’Oise, a été condamné par la cour d’appel de Paris à 18 mois de prison avec sursis pour prise illégale d’intérêt

Une lourde condamnation à de la prison avec sursis confirmée en appel (source le Parisien) et que n’a pas remise en cause la Cour Européenne des Droits de l’Homme en dépit des fanfaronnades de Mancel, sorte de Balkany de l’Oise.

Eh  bien chers amis, croyez le ou non mais cela ne semble pas guère émouvoir le très probe Maxime Gauin qui n’hésite pas à s’afficher au côté du repris de justice Mancel et de … l’ambassadeur d’Azerbaïdjan !! A croire qu’il s’entraîne ensemble pour leurs futurs condamnations.

Maxime Gauin (centre) initié à la grande délinquance par J.-F. Mancel (2ème g.) et par l'ambassadeur Amirbayov (1er d.)

Maxime Gauin (centre) s’initie à la grande délinquance avec J.-F. Mancel (2ème g.) et sous le parrainage de l’ambassadeur Amirbayov d’Azerbaïdjan (1er d.)

Juste un rappel, l’Azerbaïdjan est dictature sanguinaire et raciste à l’égard des Arméniens ce qui a sans doute précisément achevé de lever les derniers scrupules de l’incorruptible Maxime (Nan ! j’déconne).

Ah ! au passage, on découvre (2ème à droite sur la photo précédente) un autre obligé de régime de Bakou, lui aussi certainement gavé de caviar à la louche:

12813956_443795132477800_4478431264071918777_n

Maxime Gauin et Didier Chaudet: Comme Bouvard et Pécuchet, les deux font la paire.

Il s’agit de Didier Chaudet, un “analyste” d’opérette qui ne restera pas dans les annales. Eh bien, figurez-vous que ce Chaudet prête sa plume à des analyses toutes plus pro-azerbaïdjanaises les unes que les autres. Quand on aime, on compte bien ….

Bien… la semaine prochaine, ou avant (ou après), je vous offre du lourd, du très très lourd.

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s