Maxime Gauin, la main dans le sac…..

Il arrive aux meilleurs de se faire prendre. Alors aux plus mauvais… Enfin à toute chose malheur est bon car nous connaissons désormais avec certitude le véritable nom de celui qui se fait appeler Maxime Gauin, à moins que ce ne soit le contraire.

Maxime Gauin s’appelle en vérité Sibirya Kurdu. La preuve, ce post intéressant sur Facebook où Max la menace réagit à un post de l’ineffable Can Öztürk suite aux remarques critiques d’Aurélien Denizeau.

les dégâts de la schizophrénie
Quand Sibirya Kurdu se prend pour Maxime Gauin

Le message initial de Can – Canavar pour les intimes turcophones – tentait de lier un parti politique arménien aux supposés délires aryanistes et antisémites iraniens. Avec une certaine malice, et même avec une impudence insensée, Aurélien Denizeau fait alors remarquer que les délires en question provenaient tout droit de Turquie, et plus précisément d’Atatürk, l’héritier des criminels Jeunes-Turcs, lui-même ayant incorporé ceux qu’il appelait des cetebasi (chefs de tueurs) dans ses gouvernements successifs.

C’en était assez pour que Max aille à la rescousse de son père spirituel. Et Aurélien de revenir à la charge en rappelant les lubies raciales d’Atatürk, sa religion de la langue-soleil et autres fadaises du même acabit en vogue dans les années 30.

Max réagit en assénant que des lois antisémites auraient été votées en Iran en 1936, oubliant bien sûr – c’est dommage pour un “historien” – de mentionner les Varlik Vergisi du même tonneau voté en 1942 en Turquie. Puis – sans doute poussé à bout et perdant toute contenance – Max commet alors l’erreur de nous révéler qu’il est l’auteur du site raciste arménologie et que son vrai nom est Sibirya Kurdu. Se référant à l’article en question sur ce site, il écrit “J’ai bien fait la différence entre la période qui va jusqu’en 1935 d’une part, les dernières années d’autre part“.

“Je” . C’est donc bien lui. Bon d’accord, on le savait déjà mais maintenant on le sait de sa sale propre bouche. Ceci nous confirme que Sibirya Kurdu, en plus d’être un négationniste se faisant appeler Maxime Gauin, est le vilain raciste qui anime le site arménologie. Ceci nous montre également que lorsque Maxime prétend n’écrire que sous son vrai nom sur le site Turquie-news, c’est un gros mensonge puisqu’il s’appelle en vérité Sibirya Kurdu et qu’il y utilise le pseudo de Maxime Gauin (à moins que ce ne soit le contraire).

Question subsidiaire mais passionnante pour un psychopathe: Maxime Gauin va-t-il porter plainte pour plagiat contre Sibirya Kurdu ou le contraire ? La réponse au prochain épisode.

Advertisements

One thought on “Maxime Gauin, la main dans le sac…..

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s