Yves Bénard : Et si on lui avait menti ?

Yves Bénard, le papi gonzo du négationnisme

Je me suis souvent épanché ici même sur le personnage pathétique de Maxime Gauin. Mais il faut savoir que – pour certains – Maxime Gauin représente un modèle quasiment inaccessible, un demi-dieu, la cuisse de Jupiter ou le gros orteil de Macron. Car l’individu a de réelles connaissances historiques qu’il met au service de sa haine raciale afin de nous offrir une version frelatée de l’Histoire, sur le Génocide arménien comme sur d’autres sujets.

Parlons donc maintenant d’un de ses épigones et même– oserais-je le néologisme – un de ses hipogones tant le niveau est bas. Maxime Gauin est largement plus méchant que bête. Avec Yves Bénard, c’est le contraire. S’étant entiché de la Turquie, ce brave papi tout pétri d’ignorance a cru bon de faire corps et âme avec les diverses politiques de haine de ce pays : anti-arménien, anti-kurde, anti-gülen. Bref, un bon petit soldat du nationalisme turc, et tout ça gratuitement contrairement à Gauin qui se fait payer en espèces sonnantes et trébuchantes et en faveurs diverses. Continue reading

Advertisements

Syrie/Irak : Quand Maxime Gauin propose tranquillou le crime de guerre comme solution

Maxime Gauin alias … Docteur Folamour !

Ah les amis ! Quel regret, quel regret…. Je me suis fait bêtement griller sur Facebook et suis désormais incapable de suivre les propos les plus décapants de Maxime Gauin depuis que j’ai été exclu du groupe « Tucophilement vôtre » qui lui sert de dernier repaire où il peut librement déverser sa bile sans craindre d’être contredit (enfin presque).

Mais bon, j’ai encore des archives inexploitées du temps où j’y étais comme par exemple cette extraordinaire discussion de juin 2016 où le célèbre « Faurisson des Arméniens » propose ni plus ni moins que l’extermination des Kurdes au napalm ! Continue reading

Maxime Gauin à nouveau promu

le cireux Maxime Gauin, négationniste et  tâcheron du gouvernement turc

Après la lourde déconvenue judiciaire de Maxime Gauin, les autorités turques ont trouvé une nouvelle affectation au célèbre « Faurisson des Arméniens »

La nouvelle serait passée inaperçue sans une brève dépêche de l’agence Anatolie. Maxime Gauin vient d’être promu comme bibliothécaire principal de la bibliothèque municipale de Serinhisar (15 000 habitants, province de Denizli, Turquie). Cette information survient au surlendemain du jugement déboutant Maxime Gauin contre Ara Toranian et Sam Tilbian qui l’avait à juste titre qualifié de « véritable tâcheron au service du fascisme turc ». Continue reading

Maxime Gauin bien accompagné

Une belle tête de vainqueur

Ah mes amis, quelle journée. C’était ce mardi la journée d’audience pour le procès intenté par le renégat Maxime Gauin contre Ara Toranian, le directeur des Nouvelles d’Arménie.

Je m’étais glissé incognito dans la salle de la 17ème chambre pour revoir cette vieille crapule de Gauin – que je connais bien mais qui ne me connais pas – et je n’ai pas été déçu. Continue reading

Robert Faurisson : « me comparer à Maxime Gauin est diffamatoire ».

Robert Faurisson

Maxime Gauin

(APF) – jeudi 12 octobre 2017, le professeur Robert Faurisson, bien connu pour remettre en cause l’existence des chambres à gaz et la réalité de la Shoah envisage de porter plainte contre une dizaine de personnalités, parmi lesquels Charles Aznavour et bon nombre de figures de la communauté juive de France.

Lundi dernier, les personnes qu’il assure vouloir poursuivre en justice ont publié une tribune dans le quotidien Libération intitulée « Génocide arménien : non à l’instrumentalisation de la justice pour inverser les rôles ». Dans cette tribune, les signataires affirment que « lorsque le directeur du magazine Les Nouvelles d’Arménie, Ara Toranian, a comparé un négationniste du génocide des Arméniens au négationniste de la Shoah Robert Faurisson, à l’instar de Pierre Vidal-Naquet avant lui, il a eu pleinement raison. » Continue reading

Les tribulations antisémites de Maxime Gauin (1/3)

Maxime Gauin alias Abou Diddeh

Maxime Gauin alias Abou Diddeh

Bon alors voilà, c’est assez long et fastidieux de compiler tout ça d’autant plus que mes maigres allocations d’enseignant-chercheur en France ne me permettent pas la vie dilettante du renégat Maxime Gauin, largement subventionné par le gouvernement turc.

Je m’en vais vous narrer un épisode qui m’a bien fait rire et que j’ai intitulé « les tribulations antisémites de Maxime Gauin » parce que notre héros essaie avec une constance rare de se concilier les bonnes grâces du monde juif, espérant par contraste faire avaler la pilule de son arménophobie pathologique. Ça peut marcher avec ses « amis » likoudniks – le bon Maxime parvient parfois à se faire publier dans la presse israélienne de caniveau– mais c’est déjà moins évident avec les Juifs progressistes d’Europe, tendance « La Paix Maintenant » (avec MG, je devrais ajouter au nom de ce mouvement un point d’exclamation pour bien montrer que … Basta !). Continue reading

Maxime Gauin aime les Loups-Gris

Bon ! Je vous avais promis du lourd mais ça prend plus de temps que prévu. Mes informateurs – au sein même de la communauté turque – ont parfois du mal à obtenir les petits secrets des plus extrémistes de leurs amis.

En attendant, voici du menu fretin qui concerne marginalement Maxime Gauin (mais quand même). Juste une capture d’écran. Les deux photos ont été prises à l’ambassade de Turquie.

Maxime Gauin aime "mes loups-gris à l'ambassade"

Maxime Gauin aime “mes loups-gris à l’ambassade”

 

 

Autour d’un fonctionnaire de l’ambassade, on découvre – hilares – les bons français que sont Juju Yürdakul, Tahsin Tek – les membres de l’association “citoyenne” Objectif 21, Engin Akgürbüz le responsable actuel du principal site négationniste de France et l’ineffable Hikmet Öztürk de Pontoise.

Et si certains en doutaient encore, tout ce beau monde fait le fameux signe par lequel ils signalent leur allégeance à l’idéologie de haine raciale des loups-gris (sous le regard du fonctionnaire, satisfait de sa séance de dressage).

Eh bien, Maxime Gauin, il aime ça…..Je vous avais déjà prévenu que le renégat Gauin était l’idole des loups-gris. Non savons désormais que c’est réciproque. L’idylle quoi ….